Nouvelles

Étude: ce que les gènes révèlent sur les risques de maladies existants

Étude: ce que les gènes révèlent sur les risques de maladies existants


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La médecine génomique deviendra-t-elle le nouveau standard de la médecine conventionnelle?

La recherche en génétique a fait d'énormes progrès au cours des 25 dernières années. Cela a également changé la compréhension d'un grand nombre de tableaux cliniques, du diabète aux maladies inflammatoires chroniques de l'intestin et au cancer - une étude actuelle résume les nouvelles découvertes en médecine génomique.

Des chercheurs du réseau hospitalier américain Mount Sinai ont résumé les découvertes des 25 dernières années dans le domaine de la génétique humaine et ont montré dans la revue comment ces résultats peuvent être utilisés pour la médecine future. L'étude a été récemment publiée dans la célèbre revue «Nature».

Certains gènes indiquent des maladies

Au cours des 25 dernières années, les découvertes génétiques ont considérablement amélioré la compréhension des tableaux cliniques rares et communs, ainsi que le développement de traitements et la prévention des maladies. La recherche actuelle sur le mont Sinaï donne un aperçu des liens entre des gènes spécifiques et certaines maladies. Cet aperçu vise à améliorer les soins cliniques dans ce domaine.

La génétique ouvre la porte à la médecine personnalisée

«L'avenir de la médecine se concentrera de plus en plus sur les soins adaptés à la constitution génétique et aux modèles de l'individu», a déclaré Judy H. Cho, doyenne de la génétique de traduction et directrice de l'Institut Charles Bronfman de médecine personnalisée. "L'application de ces connaissances nous aidera à améliorer la santé et la médecine personnalisées dans les années à venir."

Comment la connaissance génétique peut-elle nous aider?

Les chercheurs rapportent que la connaissance de la génétique d'une personne peut être d'une grande aide pour découvrir et identifier les maladies. En raison de la disponibilité croissante de grandes biobanques, les maladies pourraient être de plus en plus caractérisées d'un point de vue génétique. Par exemple, un risque fondamental de certaines maladies pourrait être déterminé chez les nourrissons ou les embryons, ou le risque de cancer d'une personne pourrait être évalué plus précisément.

Quels sont les obstacles?

L'équipe de recherche considère que la mise en œuvre des résultats à un niveau général est la plus grande tâche de la décennie à venir. Parce que ce qui est actuellement théoriquement possible n'est en grande partie pas encore utilisé. Cela exigerait des efforts conjoints de l'industrie et de la science pour mettre en place de nouvelles méthodes.

Chacun pour soi ou tous ensemble?

Selon l'étude, une meilleure coopération et une mise en réseau mondiale dans ce domaine permettraient de créer une évaluation systématique des gènes et des variantes génétiques et de les relier à certains tableaux cliniques. Cela pourrait créer des stratégies améliorées pour la mise en œuvre des connaissances de base afin de faire progresser de nouvelles options de traitement et de prévention. Les chercheurs résument que cela peut profiter à la fois aux individus et à des sociétés entières à travers le monde. (v)

Informations sur l'auteur et la source

Ce texte correspond aux spécifications de la littérature médicale, des directives médicales et des études en cours et a été vérifié par des médecins.

Rédacteur diplômé (FH) Volker Blasek

Se gonfler:

  • Melina Claussnitzer, Judy H. Cho, Rory Collins, et al.: Une brève histoire de la génétique des maladies humaines; dans: Nature, 2020, nature.com
  • Mont Sinaï: des chercheurs identifient des opportunités pour faire progresser la médecine génomique (publié: 27 janvier 2020), eurekalert.org



Vidéo: Bioéthique. Oublier le sens, oublier la science, au profit de la croyance (Février 2023).