Nouvelles

Le mouvement protège contre le cancer de la prostate

Le mouvement protège contre le cancer de la prostate


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le sport et l'exercice protègent-ils contre le cancer de la prostate?

Il existe un moyen simple et peu coûteux pour les hommes de se protéger du cancer de la prostate. Selon une étude récente, il suffit qu'ils fassent plus d'exercice chaque jour et soient plus actifs physiquement.

La dernière étude de l'Université de Bristol a révélé que les hommes devraient faire suffisamment d'exercice pour se protéger du cancer de la prostate. Les résultats de l'étude ont été publiés dans la revue de langue anglaise "International Journal of Epidemiology".

Que fait la prostate?

La prostate est une minuscule glande de la taille d'une noix. La prostate produit du sperme et est souvent appelée point G masculin. Le cancer de la prostate est la deuxième forme de cancer la plus courante chez les hommes.

Les hommes devraient faire attention à un mode de vie plus sain

Les chercheurs ont découvert que l'exercice chez les hommes aide à se protéger contre le cancer de la prostate. L'étude actuelle est la plus grande étude à ce jour qui relie la génétique, l'activité physique et le cancer de la prostate. Les résultats visent à motiver les hommes à adopter un mode de vie plus sain afin de se protéger du cancer de la prostate et d'autres maladies.

Même un léger mouvement peut protéger contre le cancer de la prostate

L'étude suggère que l'activité physique pourrait avoir un effet plus important sur le cancer de la prostate qu'on ne le pensait auparavant. Espérons que cela encourage les hommes à être plus actifs physiquement. Même un léger mouvement peut protéger contre le cancer de la prostate. Pour enquêter sur les causes du cancer de la prostate, le groupe de recherche a analysé 22 facteurs de risque spéciaux chez plus de 140 000 hommes.

Quels facteurs de risque affectent la probabilité de cancer?

L'équipe voulait savoir comment des facteurs de risque spécifiques tels que l'obésité, les niveaux de fer, l'activité physique et la nutrition influent sur la probabilité de cancer de la prostate.

Une activité accrue réduit le risque de cancer de la prostate

Ils ont donc constaté qu'une activité accrue réduit le risque de cancer de la prostate. Cependant, pour obtenir un effet protecteur, il n'est pas nécessaire de soulever des poids lourds tous les jours ou de faire des courses de longue distance.

Combien d'exercice faut-il?

La relation entre l'activité physique et le cancer de la prostate est une relation dose-réponse. Il n'y a donc pas de formule exacte pour lutter contre le cancer de la prostate, comme trois courses de plus de 5 km par semaine.

Les lignes directrices conseillent trop d'activité

Le respect des directives internationales sur les activités sportives est un bon point de départ pour augmenter votre activité. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande deux heures et demie d'activité modérée par semaine, comme le jardinage ou la marche, ou 75 minutes d'activité intense, comme la course ou la boxe.

Plus les hommes sont actifs, plus leur risque de cancer de la prostate est faible

Dans l'analyse, il y avait des personnes avec deux variations d'ADN associées à une activité physique plus élevée. Les hommes ayant une telle génétique étaient 51% moins susceptibles de développer un cancer de la prostate que les personnes qui n'avaient aucune de ces variations.

Comment l'activité physique a-t-elle été mesurée?

Au lieu d'évaluer la fréquence à laquelle les hommes font de l'exercice chaque semaine, l'équipe de recherche a utilisé la génétique comme mesure de l'activité physique. L'approche permet de réduire les facteurs perturbateurs. Les personnes qui font plus d'exercice sont également plus susceptibles de s'abstenir de fumer ou de boire de l'alcool, qui à leur tour représentent leurs propres facteurs de risque.

Faites plus de sport!

La prévention du cancer de la prostate n'est qu'une autre raison de faire plus d'exercice et d'exercice, en plus de la myriade d'autres avantages, tels qu'un cœur et une humeur plus sains. (comme)

Informations sur l'auteur et la source

Ce texte correspond aux spécifications de la littérature médicale, des directives médicales et des études en cours et a été vérifié par des médecins.

Se gonfler:

  • Nabila Kazmi, Philip Haycock, Konstantinos Tsilidis, Brigid M Lynch, Thérèse Truong et al. -cancer cas et 61106 contrôles, dans International Journal of Epidemiology (requête: 05.12.2019), International Journal of Epidemiology


Vidéo: La prévention du cancer de la prostate (Mai 2022).