Nouvelles

Sommeil réparateur: ce qui aide vraiment aux troubles du sommeil


Troubles du sommeil: comment enfin se calmer la nuit

De plus en plus de personnes en Allemagne ont du mal à s'endormir et à rester endormies. Les problèmes de sommeil peuvent non seulement entraîner de la fatigue et une mauvaise concentration, mais aussi de graves problèmes de santé. Les experts en santé expliquent comment vraiment se détendre la nuit.

Problèmes de santé graves

Des millions de personnes en Allemagne souffrent de troubles du sommeil. Le manque de sommeil garantit non seulement que les personnes touchées sont généralement fatiguées pendant la journée, mais cela met également en danger leur santé. Selon les médecins, les troubles du sommeil augmentent le risque de diabète, de maladies cardiovasculaires telles que l'hypertension artérielle et les accidents vasculaires cérébraux, les maladies mentales telles que la dépression et ils affaiblissent le système immunitaire. Malheureusement, de nombreux patients recourent prématurément à l'automédication et utilisent des somnifères sans ordonnance. Mais cela n'a pas besoin d'être. Les experts en santé expliquent comment se reposer la nuit.

Différents symptômes

Il existe des formes très différentes de troubles du sommeil, explique la caisse maladie DAK-Gesundheit sur son site Internet.

Certains malades restent éveillés dans leur lit le soir, même s'ils essaient désespérément de s'endormir.

D'autres se retrouvent à dormir assez rapidement, mais se réveillent souvent la nuit et sont incapables de s'endormir pendant une longue période.

D'autres se réveillent plusieurs heures le matin avant que le réveil sonne, sont fatigués mais ne peuvent pas se rendormir.

Et certaines personnes éprouvent un mélange de tous ces symptômes.

Selon le DAK, la définition médicale officielle des troubles du sommeil est: Au moins trois fois par semaine pendant une période de un à trois mois, il y a des problèmes de sommeil et / ou de sommeil ou de réveil tôt le matin.

Différentes causes

Mais comment se développe un trouble du sommeil? Le stress est une cause fréquente de troubles du sommeil - à la fois dans la sphère professionnelle et privée.

Les inquiétudes, les craintes d'échec et les demandes excessives empêchent de nombreuses personnes de s'endormir et de rester endormies.

Souvent, les troubles du sommeil sont également des annonciateurs ou des symptômes d'accompagnement de maladies mentales telles que la dépression ou les troubles anxieux.

Les troubles respiratoires nocturnes, qui se traduisent souvent par des ronflements ou des interruptions de la respiration, ce qu'on appelle l'apnée du sommeil, peuvent également perturber considérablement le sommeil et amener les personnes touchées à se sentir comme si elles avaient été roulées le lendemain matin.

Et dans de rares cas, des maladies organiques telles que des dysfonctionnements thyroïdiens sont à l'origine des troubles du sommeil. Des circonstances externes telles que le bruit, la luminosité, la consommation de médicaments ou d'alcool peuvent également perturber considérablement le sommeil.

Changements dans la routine quotidienne

Les troubles du sommeil peuvent souvent être corrigés par des changements dans la routine quotidienne: le yoga ou l'entraînement autogène sont de bons moyens de réduire le stress et d'assurer plus d'équilibre.

En outre, DAK-Gesundheit conseille un exercice adéquat - au moins une demi-heure par jour.

La caféine après 17 h ainsi que les cigarettes et l'alcool doivent être évités avant d'aller au lit, car ces stimulants ont un effet stimulant et perturbent le sommeil profond.

Si des changements dans la vie quotidienne ne permettent pas de vous débarrasser des troubles du sommeil, vous devriez en parler à votre médecin de famille.

Après une conversation approfondie et un examen physique, les causes organiques ou mentales possibles d'un trouble du sommeil peuvent être diagnostiquées et traitées.

La thérapie comportementale s'est avérée très efficace pour les troubles du sommeil induits psychologiquement.

Si le médecin ne trouve aucune cause mentale ou physique, il peut prescrire un somnifère. Mais attention: la prise ne doit avoir lieu que pendant une courte période et toujours sous surveillance médicale, car un effet d'habitude et de dépendance se produit rapidement.

Pour les troubles légers du sommeil, le médecin peut recommander des sédatifs à base de plantes ou des remèdes maison tels que la valériane ou le houblon. Ceux-ci ne vous rendent pas dépendant - mais ne doivent pas non plus être pris sans avis médical.

Mesures de prévention

Pour prévenir le développement d'un trouble du sommeil, les mesures suivantes peuvent aider:

Couchez-vous à la même heure chaque soir si possible et levez-vous toujours à la même heure.

Assurez-vous que la chambre est suffisamment sombre - par exemple avec des volets roulants spéciaux ou des rideaux enduits. Faites attention à la bonne température dans la chambre - 17 degrés est idéal.

Si possible, arrêtez de regarder la télévision une heure avant le coucher - les stimuli lumineux scintillants vous empêchent de dormir inutilement.

Les appareils électroniques tels que les ordinateurs portables, les téléphones portables et les tablettes n'ont pas de place dans le lit - si vous ne pouvez toujours pas les laisser, passez en "mode nuit" (filtre de lumière bleue). La lumière spéciale et chaude empêche la production d'hormones de la montre d'être stimulée.

Si nécessaire, gardez vos pieds au chaud avec des chaussettes épaisses ou une bouillotte - c'est la seule façon pour le corps de se reposer.

Sortez aussi souvent que possible pendant la journée, car cela augmente la production d'hormones du sommeil le soir.

Ne faites pas de sport trop tard le soir - au moins une heure et demie avant le coucher, vous devriez descendre lentement.

Plus de conseils pour une bonne nuit de sommeil

Le DAK a d'autres conseils pour aider à améliorer la qualité du sommeil:

  • Buvez un verre de griotte avant d'aller vous coucher - le jus contient la mélatonine, une hormone du sommeil.
  • Ne lisez pas un livre trop excitant, car il vous permettra de continuer plus longtemps.
  • Ne vous mettez pas sous pression - cela vous rendra plus difficile de vous endormir.
  • Levez-vous lorsque vous ne pouvez pas dormir et faites une activité calme comme la lecture ou le repassage.
  • Gardez votre chambre bien rangée - le chaos accable notre cerveau et ne nous laisse pas nous éteindre.
  • Optez pour un repas facile à digérer le soir: les légumes cuits avec de la volaille maigre sont meilleurs que les rôtis ou les aliments crus.
  • Faites une courte sieste, le cas échéant, pendant 30 minutes. (un d)

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Tisane pour bien dormir: quelle plante choisir? - La Quotidienne (Janvier 2022).