Nouvelles

L'ingrédient tranchant du gingembre a travaillé contre une forte mauvaise haleine

L'ingrédient tranchant du gingembre a travaillé contre une forte mauvaise haleine


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Étude: le gingembre aide à lutter contre la mauvaise haleine

La substance chaude 6-gingérol contenue dans le gingembre stimule une enzyme salivaire qui décompose les substances malodorantes. Il assure une haleine fraîche et un meilleur arrière-goût. Des scientifiques de l'Université technique de Munich (TUM) et de l'Institut Leibniz pour la biologie des systèmes alimentaires l'ont découvert dans une étude récente.

Les experts expliquent que de nombreux ingrédients alimentaires contribuent directement au goût typique des aliments et des boissons par leur propre goût, parfum ou piquant. En outre, d'autres mécanismes biochimiques sont également initiés. Par exemple, le 6-gingérol dans le gingembre déclenche une conversion de l'enzyme sulfhydryl oxydase 1, qui à son tour est considérée comme déclencheur de la mauvaise haleine.

Pour en savoir plus sur les ingrédients alimentaires, une équipe de l'Université technique de Munich (TUM) et de l'Institut Leibniz pour la biologie des systèmes alimentaires a examiné leurs effets sur les molécules dissoutes dans la salive.

De nombreux ingrédients alimentaires contribuent directement au goût typique des aliments et des boissons par leur propre goût, parfum ou piquant. Mais ils influencent également indirectement notre sensation gustative via d'autres mécanismes biochimiques encore largement inconnus.

Le 6-gingérol procure une haleine fraîche

Comme le montrent les résultats de cette enquête, le 6-gingérol au goût prononcé contenu dans le gingembre entraîne une augmentation de 16 fois le niveau de l'enzyme sulfhydryl oxydase 1 dans la salive en quelques secondes. Des analyses de la salive et de l'air respirable ont montré que l'enzyme décompose les composés soufrés malodorants. De cette manière, il est capable de réduire l'arrière-goût durable de nombreux aliments tels que le café.

L'acide citrique réduit notre sens du sel

L'acide citrique, en revanche, affecte notre perception du goût par un mécanisme complètement différent, selon l'étude. Comme tout le monde le sait par expérience personnelle, les aliments acides tels que le jus de citron stimulent l'écoulement de la salive. La quantité de minéraux dissous dans la salive augmente également proportionnellement à la quantité de salive.

Après stimulation avec de l'acide citrique, le niveau d'ions sodium augmente rapidement d'environ onze fois. Cet effet nous rend alors moins sensibles au sel de table. Vous pouvez en savoir plus sur l'étude ici. (pm)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: GINGEMBRE: SES DANGERS ET BIENFAITS POUR LA SANTE ALIMENT MIRACLE (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Tuktilar

    COMPRÉTAIRES: Partager, qui prévoit comment sauver leur salaire accumulé au cours des années de travail de la mort inévitable?

  2. Zulkill

    Je remercie pour les informations très précieuses. Cela m'a été utile.

  3. Sidell

    Combien coûtera-t-il de placer une bannière dans l'en-tête du site?

  4. Laird

    C'est ensemble. Et avec cela, j'ai rencontré. Nous discuterons de cette question.



Écrire un message